🍄 Arnaque : Un ancien CGP sĂ©vit dans le Girardin Industriel

🍄 Arnaque : Un ancien CGP sĂ©vit dans le Girardin Industriel
Sommaire

J’ai de plus en plus l’impression de rĂ©aliser une Ă©mission comme Julien Courbet. Sauf que je n’ai ni son audience, ni sa prestance en costume. Mais bon, il faut tout de mĂȘme parler de ces choses qui fĂąchent. Le Girardin Industriel a toujours Ă©tĂ© un produit Ă  surveiller en termes d’arnaques, une fois encore, cela ne se dĂ©ment pas.

Le Girardin quoi ?

Tout d’abord, le Girardin Industriel est un produit de placement qui permet Ă  une personne imposĂ©e en France d’investir dans une sociĂ©tĂ©, qui va acheter du matĂ©riel et le mettre en location dans les DOM-TOM pendant 5 ans. GrĂące Ă  cet investissement, dit “one shot”, l’investisseur rĂ©cupĂ©rera l’annĂ©e qui suit son capital avec un bonus allant de 8 Ă  40 %.

💾

Investir dans du Girardin sécurisé

Vous allez me dire: “Nicolas, entre 8 et 40 %, mon choix est vite fait”. Et bien vous vous tromperiez. Les produits les moins rentables sont ceux qui disposent de garanties, car oui le Girardin Industriel n’est pas Ă  manier Ă  la lĂ©gĂšre. En effet, si le matĂ©riel n’est pas louĂ© pendant 5 ans, si le matĂ©riel n’est pas rĂ©ellement achetĂ©, il est possible que l’administration vous rĂ©clame le capital plus les intĂ©rĂȘts.

🍄 Arnaque : Un ancien CGP sĂ©vi dans le Girardin Industriel

De plus, en cas d’accident avec le matĂ©riel financĂ©, Ă©tant associĂ© de la SNC, vous ĂȘtes solidairement et indĂ©finiment responsable. Il est donc essentiel d’investir via des sociĂ©tĂ©s qui apportent des garanties. Inter Invest et Ecofip proposent ce type de garantie. Si vous en connaissez d’autres, n’hĂ©sitez pas Ă  les citer en commentaire. 

Une arnaque au Girardin Industriel bien montée

Mais aujourd’hui, nous allons parler d’une arnaque qui a Ă©tĂ© trĂšs bien montĂ©e et qui, rĂ©partie entre trois sociĂ©tĂ©s, via 44 faux dossiers, a rĂ©ussi Ă  empocher 5 Millions d’euros, rien que ça
 Sept prĂ©venus se sont prĂ©sentĂ©s au tribunal la semaine derniĂšre, mis en cause dans ce gigantesque scandale. Le souci c’est que dans les 7, figure un ancien agent commercial d’un cabinet en gestion de patrimoine. 

C’est d’ailleurs lui qui est le principal visĂ© dans cette affaire. Il aurait, selon les premiĂšres constatations de la justice, tout organisĂ©. Les autres accusĂ©s sont poursuivis pour complicitĂ© d’escroquerie, recel de fonds, blanchiment et abus de bien social.

J’ai d’ailleurs employĂ© le terme de CGP, il serait plutĂŽt intermĂ©diaire d’un CGP, mais cela ne change pas sa connaissance de notre monde, et la facilitĂ© avec laquelle il a montĂ© cette escroquerie. Tout a dĂ©marrĂ© avec un contrĂŽle fiscal
 Nos chers amis contrĂŽleurs ont rĂ©ussi Ă  mettre en avant cette arnaque. En contrĂŽlant une sociĂ©tĂ© dans l’Est de l’üle de la RĂ©union, spĂ©cialisĂ©e dans le traitement des dĂ©chets, le parking semblait un peu vide. Il manquait dans l’inventaire 32 camions et une pelle mĂ©canique de 35 tonnes, toutes louĂ©es via le dispositif du Girardin Industriel.

Il s’avĂšre qu’en cherchant, c’est un certain StĂ©phane P. qui avait montĂ© ces faux dossiers, le fameux agent commercial d’un cabinet de dĂ©fiscalisation, auprĂšs de diffĂ©rents cabinets en gestion de patrimoine de l’Île. L’inspectrice des impĂŽts a pu confirmer cette information. 

Des montages bien ficelés

Les 7 accusĂ©s ont montĂ© diffĂ©rents systĂšmes pour arriver Ă  obtenir ce montant qui dĂ©passe les 5 Millions d’euros. Le tribunal a distinguĂ© trois modes opĂ©ratoires. 

La premiĂšre mĂ©thode, l’émission de fausses factures en tant que fournisseur pour du matĂ©riel existant. Mais, lorsque ces factures Ă©taient prĂ©sentĂ©es aux SNC (sociĂ©tĂ©s qui investissent en intermĂ©diaire pour le Girardin Industriel), cela dĂ©bloquait un paiement entre la SNC et la sociĂ©tĂ© fournisseur. Mais les enquĂȘteurs redoutent qu’il y ait eu un systĂšme de rĂ©tribution, la sociĂ©tĂ© fournisseur, et la sociĂ©tĂ© locataire finale, Ă©tant gĂ©rĂ©es par la mĂȘme personne.

DeuxiĂšme montage, l’émission d’une facture correspondant Ă  du matĂ©riel existant mais aussitĂŽt annulĂ©e. Le fournisseur disposait ainsi d’un avoir pour acheter du matĂ©riel Ă  moindre coĂ»t. La SNC versait l’apport, mais ils ne l’informaient jamais de l’annulation.

La derniĂšre technique consistait Ă  financer deux fois le mĂȘme matĂ©riel sur deux cabinets en gestion de patrimoine, et deux apports en SNC diffĂ©rents. Il fallait avoir une gestion des dossiers Ă  toute Ă©preuve


Au moyen de 3 sociĂ©tĂ©s diffĂ©rentes mises en cause dans cette affaire, via 44 dossiers frauduleux, la somme extorquĂ©e est d’environ 5 753 100 €, une somme consĂ©quente.

Trouver les meilleures solutions financiĂšres

Le conseil de Nyko

Je ne le dirai jamais assez, dans le cadre d’un investissement, en gĂ©nĂ©ral peu importe lequel, je vous invite Ă  vous faire assister d’un CGP. Il encadrera l’investissement par une lettre de mission, et connaĂźt bien mieux les fournisseurs que vous. On attend de lui qu’il fasse la distinction entre les bons fournisseurs et les mauvais. Ne vous attendez pas Ă  une rĂ©ponse relevant du sketch des inconnus sur la chasse. Nous avons une formation continue obligatoire et une veille rĂ©glementaire. Je ne dis pas que cela n’empĂȘche pas certains de se tromper, mais en tout cas cela limite fortement le risque.

Abonnez-vous Ă  la Nyko’s Newslettter

Nicolas
Nicolas

Nicolas est spécialisé en Gestion de Patrimoine et est le CEO de Nyko.

3 Comments

  1. Ping:🍄 Arnaque : Un ancien CGP sévit dans le...

  2. Girardin expertise

    Le principal mis en cause Ă©tait un collaborateur d’un monteur Ă  la RĂ©union pas d’un CGP


    1. Nyko

      Bonjour,

      L’article du journal de la rĂ©union mentionne que c’est un agent commercial d’un cabinet en gestion de patrimoine.

      Cordialement.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Recevoir les meilleures opportunités financiÚres

Recevoir le Guide Financier 2022

Prends en main ton patrimoine