banner

🎤 Interview de Thomas Martal – Stock CO2 – La contribution !

🌊Grâce à lui, dans 20 ans, je ne devrais pas me retrouver les pieds dans l’eau chez moi !
Sommaire

La semaine dernière j’ai pu échanger avec Maud Alavès sur le personal branding. Je dois vous dire qu’elle m’a appris pas mal de choses et m’a fait comprendre mes erreurs. J’ai réellement adoré sa vision, et j’en ai compris l’intérêt. Quelques semaines auparavant, j’ai pu faire l’ITW de Clément Coeurdeuil, Yuzu.Green. Il m’a parlé de la décarbonation qu’il mettait en place, et m’a parlé de la société Stock CO2. J’ai donc pris contact avec eux, je vous propose de vous les présenter.

Les Ă©missions carbone en France

Vous le savez, la France Ă©met du carbone, ce n’est pas la seule d’ailleurs. Vous avez entendu parler de la COP 27 qui a eu lieu il y a peu de temps. Les chiffres pour la France parlent d’eux-mĂŞmes, je prĂ©fère avertir, nous ne sommes pas des mauvais Ă©lèves. Pour la pĂ©riode 1961-1990 – 2019, c’est une augmentation de 1,8°. Parler de la France Ă  elle seule est une erreur, il faut aussi parler de l’aspect mondial.

đź’¸

Investissez dans les meilleurs placements immobiliers

Au niveau global, nous arrivons, pour la pĂ©riode 1850-1900 – 2019, Ă  une augmentation de 1,1°C des tempĂ©ratures,  pour la 1990-2018, Ă  une Ă©volution des Ă©missions mondiales de COâ‚‚ fossiles de + 67%, et pour la pĂ©riode 1993-2019, Ă  une augmentation du niveau de la mer de 9 cm ! En rĂ©sumĂ©, ce n’est pas bon du tout. 

🎤 Interview de Thomas Martal - Stock CO2 - La contribution !

Si nous continuons Ă  ce rythme, les projections des annĂ©es 2050 devraient se produire bien plus tĂ´t. Je prends mon exemple, j’habite au bord de l’ocĂ©an, Ă  Châtelaillon Plage. Je devrais très rapidement me trouver les pieds dans l’eau… Cohabiter avec des poissons dans ma maison n’est pas ce que j’attends (hormis le film Aquaman…).

Avoir un impact pour changer les choses

C’est ainsi qu’en 2020, au grĂ© d’une mise en place de statut “label bas carbone”, Thomas Martal a eu l’idĂ©e avec deux autres associĂ©s, Guillaume Panthou et Aubin Labergere, de crĂ©er Stock CO2. Vous avez compris que nous faisons des efforts, la France a diminuĂ© ses Ă©missions de gaz Ă  effet de serre de 19 % sur 28 ans. Cependant dans 8 ans, il faudrait avoir atteint la marche de – 40 %, nous en sommes loin.

Le concept de Stock CO2 est donc de se positionner non pas comme une marketplace mais comme un opérateur de compensation carbone en France. La territorialité est importante, compte tenu de leur concept, ils ne mettent en place des projets que sur le territoire national. Ils ont pris à bras-le-corps la mission de pouvoir décarboner les émissions de gaz à effet de serre en France.

Leur mission consiste, pour la partie client (entreprises qui investissent dans les projets de décarbonation):

  1. Mesurer les émissions de CO2 de l’entreprise
  2. SĂ©lectionner un projet de compensation carbone
  3. Bénéficier des crédits carbone du projet
  4. Communiquer sur l’engagement de l’entreprise
  5. Suivre le projet de compensation pendant 5 ans

Le second volet est de pouvoir apporter des projets qui donneront droit à des crédits carbone. Ils ciblent les domaines suivants: reboisement, élevage bovin, vergers, boisement, grandes cultures et réemploi. Ils vont donc mener une étude de projet globale qui permettra de savoir, si Stock CO2 via des méthodes innovantes, peut apporter une contribution à l’impact environnemental.

Cet aspect de leur solution permet d’apporter des projets totalement validés, qui à termes ouvriront systématiquement droit à des crédits carbone. Un de leur dernier client est par exemple le Ministre de la Transition écologique…

Contribution plutĂ´t que compensation

Thomas a insistĂ© sur le terme, car il permet de mieux comprendre ce qu’ils font. Stock CO2 vise des projets de contribution bas-carbone. En clair, quand vous prenez l’exemple d’une forĂŞt, ils interviendront principalement sur des espaces qui ont subi une crise. Feu, maladie… Sans leur intervention, la forĂŞt serait vouĂ©e Ă  mourir. C’est cela qui est appelĂ© contribution. Le fait de pouvoir changer les choses et apporter un gain additionnel.

Trouver les meilleures solutions immobilières

Mon avis sur l’interview

Quand j’ai entendu parler de Stock CO2 par Clément Coeurdeuil, je me suis posé la question de l’intérêt d’une telle solution. Les entreprises le font volontairement, mais ont-elles compris le gain de pouvoir agir sur nos gaz à effet de serre ? Puis je me suis baladé sur leur site et j’ai vu que les entreprises avaient de suite investi dans les projets. Je prends l’exemple d’Illiad Free qui a massivement investi sur un projet de reforestation. Ce que met aussi en avant Thomas, c’est qu’il est possible de choisir la zone géographique du projet, et ainsi avoir un impact local.

J’ai compris l’intérêt d’un tel projet, cela me plaît d’ailleurs. Je ne pourrais pas investir autant que Yuzu en décarbonation, je pense que je tenterai de contribuer au maximum. Cette solution est accessible en priorité aux entreprises, mais les particuliers peuvent bien sûr participer. Ce sujet est le sujet de tous, si nous voulons donner une planète un tantinet propre, il faut investir sur de telles solutions. Je vous invite à aller voir leur site et surtout mettre en place un projet de décarbonation !

Vous pouvez aussi prendre RDV avec moi pour toutes questions :

Abonnez-vous à la 

Nyko’s Newslettter

Nicolas
Nicolas

Nicolas est spécialisé en Gestion de Patrimoine et est le CEO de Nyko.

2 Comments

  1. Ping:🎤 Interview de Thomas Martal - Stock CO2 - La ...

  2. Ping:🎤 Interview de Gauthier Sol - Fondateur de Lacoloc

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

[trustindex data-widget-id=68277445151b52893b57b91b6b]

Recevoir les meilleures opportunités financières

Recevoir le Guide Financier 2022

Prends en main ton patrimoine