🏩 Bankstore : trouver son crĂ©dit sans courtier ou presque…

🏩 Bankstore : trouver son crĂ©dit sans courtier ou presque...
Sommaire

La derniĂšre actualitĂ© du crĂ©dit est la remontĂ©e du taux d’usure Ă  plus de 3%. Cela ne change pas forcĂ©ment la donne sur la complexitĂ© Ă  obtenir son prĂȘt immobilier. De plus en plus d’acteurs de la fintech se lancent dans ce crĂ©neau afin de permettre au particulier de toucher du doigt son rĂȘve, l’accĂšs Ă  la propriĂ©tĂ©.

Une annonce tonitruante

La startup Bankstore vient d’annoncer la signature de 7 conventions bancaires d’apporteurs d’affaires. Les Français qui voudraient donc trouver un prĂȘt immobilier, et qui passeraient par la plateforme pourraient ainsi mettre en concurrence : Banque Populaire Rives de Seine, Banque Populaire Val de France, BRED, BNP Paribas, Caisse d’Epargne, CrĂ©dit du Nord et SociĂ©tĂ© gĂ©nĂ©rale. Pour le moment, tous situĂ©s en Île-de-France.

💾

Investissez dans les meilleurs placements immobiliers

La promesse peut faire rĂȘver, proposer Ă  l’emprunteur le meilleur taux en 4 jours montre en main ! Ils vont mĂȘme plus loin, en 24 heures, la rĂ©ception de toutes les propositions qui seraient en accord avec l’opĂ©ration Ă  financer. « Ce sont des partenariats majeurs que l’on a rĂ©ussi Ă  avoir dans un contexte particulier de rationalisation des interactions entre les banques et les intermĂ©diaires, qui sont la plupart du temps des courtiers et Ă©galement dans un contexte de taux d’usure oĂč les banques sont plus tournĂ©es vers leur client que vers la prospection », explique le cofondateur de Bankstore, Laurent Blanchard, dont la plateforme a dĂ©jĂ  rĂ©ceptionnĂ© plus de 400 dossiers.

🏩 Bankstore : trouver son crĂ©dit sans courtier ou presque...

Bankstore souhaite mettre en place une solution qui permette Ă  chacun, emprunteur et banquier, d’avoir la meilleure expĂ©rience dans l’obtention ou la dĂ©livrance d’un prĂȘt immobilier. L’emprunteur sera son propre courtier, puisque la plateforme ne fait qu’aider Ă  la prĂ©paration du dossier et Ă  la mise en relation. De l’autre cĂŽtĂ© de la barriĂšre, les banques pourraient gagner beaucoup de temps, car les dossiers seraient montĂ©s selon une “carcasse” validĂ©e. Bankstore annonce un gain de temps de 80% pour la cotation des dossiers.

Une solution gratuite ?

Je vais d’ores et dĂ©jĂ  vous rĂ©pondre, c’est Oui et Non. Il paraĂźt logique qu’une telle solution ne soit pas gratuite. Alors pour trouver l’information, il faut lire entre les lignes, car la promesse annoncĂ©e sur le site est claire, c’est “GRATUIT”. Oui, Bankstore supprime les frais de dossiers ou honoraires. Ce service de mise en relation entre emprunteur et banque est donc gratuit pour l’emprunteur. Bankstore est toutefois rĂ©munĂ©rĂ© Ă  hauteur de 0,50% du crĂ©dit financĂ©. Tout cela par les banques bien sĂ»r. 

Je prĂ©fĂšre que les choses soient claires dĂšs le dĂ©but, le service ne facture pas de frais en plus. Ils sont donc rĂ©munĂ©rĂ©s en fonction du crĂ©dit obtenu. Mais cela n’est-il pas logique ? Puisque le client effectuera le montage de dossier, et supportera les relations bancaires, il est logique qu’il n’y ait pas non plus de frais additionnels.

La digitalisation des dossiers bancaires

Chez Nyko, nous passons par des courtiers dont c’est le mĂ©tier, les conventions ayant changĂ©, les partenaires Ă©tant remis en question. Il est compliquĂ© aujourd’hui de se lancer dans le monde du courtage. Il y a encore quelques mois, j’aidais certains Coachs Ă  monter leurs dossiers. Dans le monde bancaire, la digitalisation n’est souvent pas Ă  l’ordre du jour.

J’ai dĂ», par moment, imprimer tout le dossier et le dĂ©poser en mains propres, le gain de temps n’est pas lĂ , il faut l’avouer. Cette solution apporte donc un avantage, permettre de dĂ©velopper la digitalisation des dossiers. Les banques vont pouvoir commencer Ă  piloter des plateformes externes, et faciliter la vie de certains emprunteurs ou courtiers. « Les banques peuvent rentrer elle-mĂȘme dans l’interface leurs propres critĂšres d’octroi et dĂ©finir ce qu’elles veulent financer comme type d’opĂ©ration, comme typologie de clients, etc. Aujourd’hui, elles peuvent dĂ©finir plus de 125 critĂšres. Les banques gagnent Ă©galement en visibilitĂ©, car on arrive Ă  avoir une vision globale du marchĂ© », poursuit Laurent Blanchard.

Trouver les meilleures solutions immobiliĂšres

Vous allez faire le job de courtier Ă  la place du courtier en vous appuyant sur une plateforme qui semble regrouper plusieurs avantages. Il faudra vĂ©rifier si les banques se prĂȘtent au jeu dans le temps
 Est-ce que la solution Bankstore a sa place dans le monde du prĂȘt immobilier ? Oui, bien sĂ»r, sur des dossiers simples, qui respectent le taux d’endettement, le taux d’usure, les normes d’assurance de prĂȘt, ils pourront rĂ©pondre Ă  la demande. À mon avis, ces dossiers auront toute leur place, puisqu’ils ne nĂ©cessitent pas de justifications.

Mais cela ne remplace pas la capacitĂ© d’un bon courtier Ă  dĂ©fendre un dossier plus complexe. Demande de dĂ©lĂ©gation d’assurance pour ĂȘtre en dessous du taux d’usure, investissement avec ou sans travaux, demande de prĂȘt palier, prĂȘt relais, prĂȘt in fine… Tous ces points qui font qu’une demande de prĂȘt peut avoir besoin d’un service sur-mesure. J’en cite un parmi tant d’autre, Baptiste Cariat, ICC Finances, Ă  qui j’envoie tous mes clients, et mĂȘme ma famille. 

Testez et dites-moi, je changerai peut-ĂȘtre d’avis.

Vous pouvez aussi prendre RDV avec moi pour toutes questions :

Abonnez-vous à la 

Nyko’s Newslettter

Nicolas
Nicolas

Nicolas est spécialisé en Gestion de Patrimoine et est le CEO de Nyko.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *