banner

đź’° DĂ©tenteurs de Livret A ? Une bonne nouvelle arrive

đź’° DĂ©tenteurs de Livret A ? Une bonne nouvelle arrive
Sommaire

Depuis plusieurs semaines, dans la bouche de tous, l’inflation est le mot qui revient souvent. L’impact est d’ailleurs immédiat, les courses coûtent plus cher, le train de vie diminue. Il est donc compliqué, dans une situation d’inflation galopante, d’avoir des produits de placement qui sont compétitifs.

Un taux quadruplé en 2022

Les détenteurs du Livret A avaient comme rémunération, jusqu’au début 2022, 0,50%. Puis en février dernier, le taux passe à 1%. Cette évolution ne s’arrête pas là, compte tenu des dernières actualités, en août 2022, il passe de 1% à 2% ! Les détenteurs de Livret A en 8 mois, ont vu leur taux de rémunération évoluer 3 fois, pour arriver à un quadruplement.

đź’¸
Investissez dans les meilleurs placements financiers

La raison d’une telle évolution ? Tout d’abord l’inflation, qui atteint des niveaux conséquents à l’heure actuelle. Puis le relèvement des taux interbancaires. Ces deux paramètres entrent dans la balance lorsque la Banque de France doit calculer le taux de rémunération du Livret A. Pour autant, à l’heure actuelle, aucun coup de boost du Gouvernement. Le taux est induit par la formule de calcul.

đź’° DĂ©tenteurs de Livret A ? Une bonne nouvelle arrive

Compte tenu du contexte actuel, guerre en Ukraine, annonces de Poutine, crise énergétique, les pressions sur l’économie mondiales sont fortes. En période de doutes, les Français cherchent toujours à placer leur argent en sécurité. Peu d’entre eux vont sur le marché boursier afin de profiter d’une certaine volatilité. C’est ainsi que sont mis en avant, le Livret A, le LEP, mais aussi l’assurance vie, privilégiant pour beaucoup une allocation tournée immobilier…

Le Livret A et le LEP devraient d’ailleurs tirer leur épingle du jeu prochainement. Livret réglementé à capital garanti voyant son rendement s’améliorer de mois en mois. Mais cela ne va pas s’arrêter en si bon chemin. Les taux de rémunération du Livret A, mais aussi du LEP devraient augmenter rapidement.

Une formule, mais seul le Gouvernement est décisionnaire

Comme indiqué un peu plus haut, le taux du Livret A se calcule tous les 6 mois par la Banque de France. Mais ils ne sont que force de proposition. Le Gouvernement est décideur en matière… La zone euro a subi une hausse de l’indice des prix à la consommation, la BCE a d’ailleurs augmenté ses taux directeurs début septembre. 

Le taux du prêt marginal s’élève à 1,5%, quand le taux de facilité de dépôt lui passe à 0,75% et le Refi à 1,25%. Ces différentes réévaluations auront un impact sur les taux d’intérêt de toutes les banques du marché unique. C’est ainsi que cela aura une répercussion sur le taux du Livret A, puisque la formule inclus ce paramètre.

La formule est plutôt simple, prise en compte de l’évolution des taux interbancaires et moyenne de l’inflation sur les 6 derniers mois. Avec celle-ci, le Gouvernement français a déjà validé deux augmentations successives. Ils se sont basés principalement sur l’augmentation du coût de la vie.

L’augmentation des taux interbancaires est un peu passée à la trappe… Lors de la prochaine révision, il sera au cœur du calcul. Ce n’est pas de suite, la prochaine réévaluation aura lieu en février 2023. Les économistes pensent que l’inflation sera de 9% en 2022, les experts pensent donc que le taux du Livret A devait passer à 3%. Par contre, compte tenu de la situation de la France, et de l’inflation galopante, certains pensent que le Gouvernement ira plus loin, en réalisation une augmentation à hauteur de 3,30% à 3,40%. Mais le Gouvernement a un choix compliqué, soit il augmente peu le taux du Livret A et espère que les Français consommeront. Soit, il augmente plus le taux du Livret A, et l’effet pourrait être d’avoir un taux trop attractif qui freinerait la croissance. 

Trouver les meilleures solutions financières

L’épargnant !!!

Peu importe ce que fera l’état, le premier public visé est l’épargnant. Aujourd’hui, compte tenu de la volatilité des marchés, mais aussi des rémunérations des placements, les choix sont souvent Livret A ou Assurance Vie. Une augmentation conséquente serait toujours intéressante pour l’épargnant qui pourrait ainsi mieux combattre l’inflation.

Mais le Livret A n’est pas le seul à voir son taux réviser. Le LEP est déjà à une rémunération de 4,60%, il pourrait passer à 6% ! Ce livret n’est pas accessible à tous et partout, mais pour ceux qui peuvent l’ouvrir, c’est un placement très intéressant. 

Le LEP a beaucoup moins de conséquences que le Livret A sur l’économie, puisque peu de personnes éligibles en possèdent (environ 38% sur 18 Millions potentiels), ensuite le plafond est inférieur, il se situe à 7 700 €. 

Des placements mieux rémunérés ?

Il existe des placements mieux rémunérés, mais pour cela, il faut faire un bilan afin de savoir si vous êtes éligible, prenons RDV ! 

Abonnez-vous Ă  la Nyko’s Newslettter

Nicolas
Nicolas

Nicolas est spécialisé en Gestion de Patrimoine et est le CEO de Nyko.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

[trustindex data-widget-id=68277445151b52893b57b91b6b]

Recevoir les meilleures opportunités financières

Recevoir le Guide Financier 2022

Prends en main ton patrimoine