Investir dans les voitures de collection – L’interview de Silvère Imbert Moteur & Sens

Silvere Imbert Moteur & Sens

Bonjour Silvère, je me suis permis de vous contacter car un de mes amis, professionnel de l’automobile m’a parlé de votre garage. Je dirais peut-être même concept store. Il vous suit sur les réseaux depuis vos débuts, c’est un grand fan de ce que vous faites.
Pour ma part, il est vrai que l’automobile est un domaine que je connais peu, j’aurais donc voulu prendre quelques minutes pour échanger avec vous, afin que vous éclairiez le néophyte que je suis sur votre passion et votre concept.

Silvère, pourriez-vous me raconter un peu la naissance de Moteur & Sens ?

Pierre et moi avons le même âge, je suis né en Ardèche et être né là-bas m’a permis de découvrir beaucoup de choses. Mes parents n’ont pas vraiment d’affect pour l’automobile, mais pour autant ils m’ont laissé beaucoup de liberté notamment dans le choix de mes passions. Un de mes voisins adorait le rallye, et c’est lui qui a commencé à me transmettre un peu de sa passion. J’ai ainsi pu voir pas mal de Rally, comme celui de Monte Carlo, et j’ai très vite développé une passion pour la voiture, ce feu intérieur qui vous pousse à avancer. Après le lycée, j’ai fait une école de journalisme à Paris, dans l’objectif de rapidement faire de l’essai automobile. Le fait d’étudier dans la capitale m’a ouvert pas mal de portes, j’ai eu l’occasion de faire mon stage chez Sport Auto, et je me suis vite rendu compte qu’il n’y avait pas de place à prendre et que le chemin serait très long, voire impossible. Cela m’aurait pris beaucoup trop de temps de me faire un nom. Mon parcours est un des éléments me différenciant des autres, dans ce domaine de la voiture de luxe. J’ai donc rencontré mon Associé Pierre, lors de différentes expériences, Sport Auto, RS Magazine, et en parallèle j’ai aussi pu évoluer dans la vente automobile, en partant de zéro mais en performant très vite. L’idée était née, s’associer avec Pierre pour créer le garage Moteur & Sens. Notre objectif, proposer des voitures haut de gamme avec le maximum de transparence, de garantis et un service du client au centre de la relation.

 

Simulation

Simuler votre Réduction d’Impôts

Moteur & Sens a été créé en 2018, vous êtes aujourd’hui référencé sur beaucoup de réseaux, et prenez une place très importante. Votre collection doit faire pâlir bon nombre de concessionnaires. Comment avez-vous fait pour atteindre les sommets aussi rapidement ?

Tout simplement parce que Pierre et moi mêmes faisons preuve de sérieux et c’est un élément clé dans le secteur de l’automobile. Nous assumons toujours nos responsabilités, notre objectif est d’être présent pour le client peu importe ce qu’il peut arriver. Nous ne sommes jamais à l’abri d’un souci, mais la force d’une entreprise de qualité c’est la réponse qu’elle apporte à la résolution du problème et nous le faisons en toute transparence.

Notre communication est aussi une de nos forces et de nos différences. Nous avions également un réseau de clients déjà existant qui nous a suivi sur cette nouvelle aventure qu’est Moteur & Sens. Cela nous a permis de nous développer rapidement et c’est encore un soutien important au quotidien. Le bouche à oreille, la communication et la diversité de notre offre de voitures nous a amené à un turn over du stock de plus en plus rapide. Le fait d’être plus ouvert, plus transparent et de lever le voile a aussi permis de mettre un visage sur l’activité, créer un lien de confiance. Notre newsletter quotidienne est également très appréciée. Nous souhaitons avoir une communication transparente et simple, c’est surement le plus efficace.

Chez Moteur & Sens on vend du plaisir plutôt que de l’investissement.

Dans un contexte de voitures neuves surtaxées (malus écologique), et dans une dynamique d’électrification du parc automobile, Comment anticipez-vous l’avenir de véhicules telles que les vôtres ?

Pour l’instant plutôt bien, mais à long terme, difficile de se prononcer, je ne sais pas, et personne ne sait réellement d’ailleurs. La seule certitude que j’ai quant ’à l’avenir, c’est que ces voitures-là resteront des mythes, le symbole d’une époque, d’un temps, l’apogée de ce que nous avons fait en termes de moteur à combustion. L’avenir, à horizon 10 ans, on est plutôt serein. La voiture de collection est en plein boom et va se développer d’autant plus que ce type de voiture va se raréfier, ce ne sera plus seulement de l’automobile mais de l’art ou le témoin d’une époque révolue peut être. Mais nous en sommes encore loin pour le moment.

Nous avons pu échanger au téléphone, et vous mettez principalement en avant le plaisir, la jouissance de posséder et rouler avec de tels bolides ou voitures d’exception, je partage réellement cette vision. Avez-vous pour autant des gens qui souhaitent allier plaisir et investissement ?

Oui mais ce n’est pas la majorité des clients chez Moteur & Sens, parce que comme vous l’avez vu, notre communication et notre manière de travailler sont axées sur le plaisir et la passion. Nous ne parlons quasi jamais d’investissement. Nous attirons ainsi les gens qui ont les mêmes atomes crochus que nous pour l’automobile et très peu les investisseurs en recherche de placements performants et de rentabilité. En revanche, nous avons bien entendu des clients qui allient les deux, le plaisir de rouler dans la voiture de leur rêve et qui profitent également de d’évolution de la cote du véhicule. Nous ne vendons jamais une auto comme un investissement, cependant nous sommes capables de dire sur certaines voitures que c’est un bon placement. Cela peut être un des aspects de l’achat mais ce ne sera jamais le critère principal pour Moteur & Sens. Nous sommes totalement transparents et jamais de langue de bois. Pour certaines voitures très rares, à 6 voir à 7 chiffres, ça peut être un argument, notamment avec ce marché un peu fou en ce moment. Nous avons de plus en plus de véhicules qui, avec le temps, représentent  pour nous un super placement, et sur lesquels les clients ne perdront pas d’argent.

Cet ami qui vous a recommandé, cherche à titre personnel une GT3 RS, et j’ai pu tomber sur celle que vous avez en stock actuellement. Pouvez-vous m’en parler ?

Notre modèle orange, c’est une 97 GT3 RS Phase 1, c’est en fait la vraie GT3 RS, la pure et authentique. Celle avant les modèles 991, et les plateformes un petit peu plus polyvalentes, plus confortables, mais aussi plus aseptisées. C’est une des versions les plus légères de la version RS, c’est une pure version analogique.

Sur ce modèle il n’existe que 4 couleurs, et selon le modèle elles sont plus ou moins rares. Ce modèle, orange, est-il plus rare que les autres ?

Le modèle vert est le modèle rare, le plus exclusif. Aujourd’hui la génération 997 RS phase 1 représente la porte d’entrée du modèle « RS » chez Porsche en terme de tarif. La 96 RS est plus chère, la 97 RS Phase 2 est plus chère, la 91 RS est plus chère, donc aujourd’hui la 97 RS Phase 1, c’est un bon achat puisqu’elle n’est pas surpricée, nous le savons bien. L’orange c’est sympa, c’est toujours une couleur qui a fonctionné sur les modèles RS, mais moins rare que les vertes. Pour autant c’est la numéro 2 après le vert.

Pour un futur acheteur, quels sont les points de vigilance sur ce modèle de Porsche GT3 RS ?

Les points de vigilance, boite méca ou pas, etc … L’idée principale est d’avoir un entretien bien suivi, la première chose à faire est de vérifier la structure du véhicule, comme toujours, mais ce n’est pas forcément évident. Après il faut vérifier son historique, son suivi, et éventuellement les plages de régime moteur. Pour cela, il existe le Piwi. Le Piwi est un test permettant de faire un bilan de la « vie du moteur », le nombtr d’heures d’utilisation et la façon dont il a été utilisé. Cependant, il faut savoir interpréter les données de ce test, sachant qu’il a tout à fait pu être modifié. C’est très pointu, très précis, cela a été mis entre les mains du grand public, alors que le Piwi était un outil interne à Porsche. Il a été proposé pour baliser l’achat de voitures, mais est aujourd’hui un vecteur de stress et d’angoisse pour l’acheteur, sans pour autant lui apporter toutes les garanties nécessaires. Il y’a énormément de paramètres à vérifier, qu’ils ne comprennent pas forcément d’ailleurs.

A prix équivalent, y aurait-il une voiture que vous pourriez proposer dans la même lignée ?

Aujourd’hui à “130 000 euros”, vous pouvez avoir une très belle Aston Martin V12 Vantage, un V12 Atmosphérique, une boîte mécanique, une Aston à l’ancienne, une production limitée, quelque chose qui ne se fera plus. C’est un atout autre registre, mais très sympa à acheter, avec une acquisition réalisable plus sereinement. Chez Porsche vous pouvez avoir un GT4, un Boxster Spider, une Carrera GTS, ce sont de superbes autos mais moins mythique qu’une GT3 RS tout de même.

Merci à vous pour cet échange, j’espère que je pourrais vous interviewer de nouveau afin de mettre en avant Moteur & Sens et vos magnifiques voitures. Sur votre site on en prend plein les yeux, c’est juste extraordinaire. Y aurait-il un mot que vous souhaiteriez partager avec les gens qui suivent Nyko.io ?

Avant tout je pense qu’il faut se faire plaisir dans la vie, c’est une phrase assez bateau, mais quand même quand il y a des vrais pépins qui arrivent, aux gens autour de nous ou à soi-même, c’est important. Quand on voit des gens qui se sont refusés pendant des années, des choix ou des acquisitions, parce qu’ils estimaient que ce n’était pas le moment, ou qu’il valait mieux mettre l’argent ailleurs , mais finalement se faire plaisir est parfois le plus important notamment quand l’investissement  est finalement très peu risqué. C’est à dire que chez nous Moteur & Sens, vous achetez une voiture 130 000 euros, si demain vous avez une urgence, et qu’il faut la vendre, nous vous la reprendront avec une décote très faible car nous ne vous l’avons pas survendue. Vous aurez peut-être perdu 10 000 euros, mais parce que vous avez roulé avec le véhicule et surtout vous êtes pris par le temps, et les ventes en urgences sont rarement les meilleures. En général, la décote, si décote il y’a, ne va pas plus loin. C’est donc un des rares objets où il est  réellement possible de se faire plaisir. 

Question voiture de légende, Silvère quel est pour vous votre voiture mythique et pourquoi ? 

Pour Pierre mon associé, se sera certainement la Carrera GT. Me concernant, il y’a plusieurs modèles que j’aime beaucoup. La Pagani Zonda Cinque Roadster, c’est une auto très spécifique. J’aime l’artisanat, les voitures extrêmement exclusives et rares , c’est donc pour cela qu’elle m’attire. Après il m’arrive d’avoir de gros coups de coeur, au gré des découvertes. Il y a pour autant des modèles qui resteront légendaires, F40, Pagani, Carrera, et plein d’autres.

Dernier point, j’ai un ami qui a créé sa propre voiture, la Prato Orage, Supercar à la Française, vous connaissez ? Je me permettrais de vous mettre en relation, j’espère que vous prendrez du plaisir à connaître cette voiture.

Il me semble en avoir entendu parler. Si la voiture est homologuée et qu’il est possible de l’immatriculer en France, avec plaisir bien sûr. C’est toujours un plaisir de découvrir une nouvelle marque et un modèle unique.

Merci encore et j’espère que nous pourrons à nouveau échanger bientôt sur d’autres sujets. Dans un mois si vous le voulez bien, pour une nouvelle voiture d’exception et cette fois-ci je vous laisserai le choix du modèle mythique.

 

Simulation

Simuler votre Réduction d’Impôts

Nicolas
Nicolas

Nicolas est spécialisé en Gestion de Patrimoine et est le CEO de Nyko.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Recevoir les meilleures opportunités financières

Recevoir le Guide Financier 2022

Prends en main ton patrimoine