Mon avis sans filtre sur la Start-up Bricks.co by Nyko

Mon avis sur la Start-up Bricks.co

Sommaire

Vous l’aurez compris je suis un fan incontesté des Start-up, à l’image de notre superman favori, Henry Cavill qui est fan de PC et de jeux vidéo. Au passage, on parle de lui pour jouer dans Red Dead Redemption, ça serait juste top ! Trêves de discussions sur les jeux vidéos, parlons du sujet qui nous intéresse, une start-up dénommée Bricks.co . Ma découverte de cette entreprise est encore dû à linkedin et ce fameux fil d’actualité qui a permis de le mettre en avant. A l’image de Brickmeup, cette entreprise a donc entrepris de révolutionner le monde de l’investissement immobilier.

Y a t’il beaucoup de Start-up ou fintech liées à l’immobilier ?

C’est très compliqué de répondre à cette question, mais je vais tout d’abord essayer de vous faire un listing à chaud de celles que je connais. Vous avez donc Masteos, Beanstock, Brickmeup et enfin Bricks. Ne nous y trompons pas, il est évident qu’il en existe bien, je vais donc essayer de vous en donner une liste plus précise. Un mot clef peut être intéressant: c’est le sujet de la Proptech, ce sont les entreprises qui souhaitent révolutionner le domaine de l’immobilier, resté, selon eux, trop longtemps immobile. Ce domaine a tout de même récolté 350 Millions d’euros d’investissement. Je ne vais donc pas toutes vous les lister mais en lister quelques unes référents :

  • Reveleo
  • WiredScore
  • Door-in
  • Deepki
  • Gizmo
  • Pretto
  • Masteos
  • WeMainTain
  • 360 Smart Connect
  • Unlatch
  • MyNotary
  • Homeloop
  • Flatsy
  • Where you love
  • Chez Nestor
  • Coloc
  • Hosman

Vous avez donc déjà une liste non exhaustive des Proptech qui évoluent dans ce domaine et qui souhaitent donc révolutionner le monde de l’immobilier sous toutes ses formes.

 

Simulation

Simuler votre Réduction d’Impôts

Qui est Bricks.co ?

Cette Proptech a été créée le 25 Novembre 2020 par Cédric O’Neill. L’idée principale de cette société est de permettre à chacun de pouvoir investir dans l’immobilier de manière simple et accessible. Cette plateforme a une idée précise de ce qu’elle veut faire, elle découpe des projets immobiliers en parts, et permet à chacun de pouvoir investir. Le retour du marché a été important, puisque le 1er projet mis en place sur leur site en printemps 2021 a eu une collecte très rapide. En même temps, le taux de rendement annoncé était fort, 15,6 % !

Mon avis sur la Start-up Bricks.co

A cette date ils ont réuni plus de 50 000 investisseurs, collectés près de 13 Millions d’euros afin de financer 16 immeubles. Ces chiffres sont bons compte tenu de leur jeune actualité. Ils évoluent aussi sur plusieurs domaines afin de faciliter la vie de leurs investisseurs :

  • Sourcing des biens
  • Courtage crédit
  • Suivi notaire
  • Gestion des biens et des locataires 
  • Reporting régulier 
  • Versements des dividendes

Cela va donc permettre à tout investisseur de pouvoir aller chez Bricks en toute sérénité.

Leur premier projet avait une rentabilité de 15,6 %

L’idée révolutionnaire de Bricks.co

Leur idée est à la fois simple et en même temps révolutionnaire. Le fait de découper un bien immobilier en parts n’est pas nouveau, mais ils le démocratisent via leur plateforme. Ils se sont ainsi associés à Lemonway afin d’avoir un support technique. Ils vont donc découper en valeurs mobilières très accessibles, je parlerai dans quelques paragraphes d’un bien, mais la Bricks est d’une valeur de 10 euros. Du coup, l’investissement immobilier est très accessible et permet donc une mutualisation forte du risque en répartissant l’investissement sur plusieurs biens.

Une mise en pratique de leur idée : un immeuble à Lille

Cet immeuble, accessible après une inscription, permet de vous expliquer plus en détail leur mode de fonctionnement. Il faut tout d’abord savoir qu’ils mettent en avant sur des vignettes 4 données : 

  • Prix d’achat
  • Objectif collecte
  • Taux de Rendement Interne 
  • Rentabilité Revenus reversés

Une fois que vous aurez cliqué, vous aurez donc tous les éléments à votre disposition. Le bien que j’ai sélectionné est donc un immeuble à Lille, sis 69 rue du Long Pot. Ce bien est donc juste à côté de la sortie de métro Lille Fives, pas le meilleur quartier mais nous allons analyser d’abord les chiffres.

La brick de départ est donc de 10 euros, leur objectif de collecte est de 630 000 euros, avec comme chiffres annoncés, Taux de Rendement interne 11,1 % et une rentabilité locative de 3,78 %. Ce bien est valorisé 1 160 000 euros.

Ce bien regroupe 466 m2 pour 16 chambres, c’est bel et bien un grand immeuble qui permettra une location découpée en lots. Leur but annoncé est donc simple sur ce bien, investir 100 000 euros pour transformer le bien et le consacrer au coliving et à la location des étudiants. 

Après avoir levé les 630 000 euros, la société Bricks va donc aller chercher un financement de 630 000 euros là aussi réparti sur 20 ans. Ils ont donc un mode de financement qui amène 50 % en apport cash et 50 % en crédits. Le Taux de rendement interne prend donc en compte le fait que des loyers sont versés venant rembourser le prêt, et le fait que le Capital restant dû diminue, donc la valeur des parts augmente.

De plus, il faudra être vigilant, ne pas confondre la rentabilité locative et le taux d’argent versé qui est calculé comme tel : Loyer encaissé – Frais de gestion – Taxes – Remboursement emprunt. Sur ce bien la rentabilité locative est de 6,70 % et la rentabilité des revenus versés est elle de 3,78 %.

Deux paramètres de rendement

Il vous faudra donc vérifier deux termes clefs à savoir, la rentabilité des rendements versés ainsi que l’évolution de la valeur de la Bricks. Ce système est donc performant mais une fin est prévue, soit par la revente de sa Brick soit par la revente du bien. Ainsi, vous aurez, comme en SCPI, une évolution de la valeur de la part et un rendement versé. On peut d’ailleurs se dire, que le mode de fonctionnement de Bricks ressemble très fortement à la vente de parts de SCPI.

Mon avis sur Bricks.co

Je me suis donc baladé sur leur site, j’ai pu voir et comprendre le mode de fonctionnement, et l’idée de base me paraît bien. Par contre, le sous-jacent de ce type d’investissement est et reste l’immobilier. Là par contre je trouve que le panel proposé a quelques inconvénients. Si je liste les 6 biens qui ressortent sur la plateforme à l’instant T, ce sont :

  • Immeuble sis 8 Rue du Général Strolz 90000 Belfort
  • Immeuble sis 7 Basse Rue, 14760 Bretteville-sur-Odon
  • Immeuble sis 4 Côte Saint-Gilles, 27500 Pont-Audemer
  • Immeuble sis 69 rue du Long Pot, 59000 Lille
  • Immeuble sis 1 Avenue du Maréchal Foch, 57340 Morhange
  • Immeuble sis 2 rue Maurice Berteaux, 78711 Mantes-la-Ville

Ce qui me pose donc un souci c’est que cette sélection ne priorise pas des emplacements premium ce qui, à mon sens, devrait être fait. La plus value à terme dépend fortement du marché de départ, et je ne suis pas convaincu qu’à Belfort soit le meilleur secteur. L’évolution des 10 dernières années du marché immobilier est sur cette ville de – 5,3 %. Ce

D'autres avis Nyko sur les Start-up

 

Simulation

Simuler votre Réduction d’Impôts

Nicolas
Nicolas

Nicolas est spécialisé en Gestion de Patrimoine et est le CEO de Nyko.

5 Comments

  1. Ping:Mon avis sans filtre sur la Start-up Bricks.co ...

  2. Ping:Louve Invest, mon premier gros coup de gueule. L'avis de Nyko !

  3. Ping:Start-up Beanstock, l’avis de Nyko, 0 filtre

  4. Ping:Mon avis sur Masteos, Start up de l'investissement locatif

  5. Jim

    Bonjour, je partage votre avis sur la ressemble dans le mode de fonctionne entre Bricks et une SCPI mais la SCPI a l’avantage d’être régulé avec de vrais contrats et de vrais agréments. Une SCPI qui a 40 ans d’existence a plus de chance d’exister dans 10 ans qu’une start up. Surtout que les taux de rendement annoncés par Bricks sont de plus en plus faible ces derniers temps…

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *